RSS

Cher Vincent !

Article en réponse d’un commentaire de lecteur sur l’article sur le Cablage-Ethernet-Et-Bus-Hybride :

Mon cher Vincent, tout d’abord merci et félicitations pour le choix de la construction Domotique. La construction, c’est beaucoup d’emmerdement d’embêtement / de réflexion / de bonheur / de déceptions. On le dit souvent mais pour faire "bien construire" il faut l’avoir déjà fait (pour éviter de faire des erreurs) !

Le but de la domotique doit être de te simplifier la vie et de te faire faire des économies. De plus, si l’écologie pointe le bout de son nez c’est mieux ! Mais je ne vois pas de réel objet/méthode Domotique qui soit aussi économique qu’écologique. Enfin je m’éloigne !

Question sur "Où placer les sorties du bus Hybride":

Personnellement, j’ai placé toutes les sorties en hauteur ce qui, entre nous, est une véritable connerie (J’ai vu ça dans E=M6 apparemment la chaleur monte ce qui expliquerait pourquoi toutes mes températures sont fausses et doivent être compensées). Le plus simple et le plus discret reste juste derrière les interrupteurs. En bonus, vous pouvez vous servir d’un DS2401 voir DS2406 pour faire des interrupteurs "Virtuel". Pour les autres endroits "stratégiques" je dirais: derrière d’éventuels HP et sur le dessus des meubles cuisine (ou tout autre futur meuble Haut).

Après, Câblage en Bus ou en Étoile ? :

Réponse : Les deux ! C’est un peu plus économique (moins de gaine et de RJ45) après je me suis limité à 2 capteurs (sorties Bus) par branche d’étoile ! Pour exemple, mon Rez de Chaussée :

RdzJardin_Capteurs-prises

Question sur une éventuelle commande de volet roulant :

J’utilise une autre technologie pour la commande de volet roulant du PLCBUS (les commandes passent par le réseau électrique) parce que "Le sans-fil c’est pas top" ©Domophil ! Mais si j’avais pu, j’aurais bien tiré du câble RJ45 dans le caisson du moteur du volet roulant.

Ce qui nous amène à la question sur l’installation physique :

100mRJ45J’ai eu la chance d’avoir accès au chantier en permanence et d’avoir une construction très longue grâce à une organisation "pas terrible" du constructeur de maison individuelle. Du coup j’ai tiré moi-même les 100 mètres de gaines (pré-filée par mes soins avec du RJ45 Cat6 classique) et avec le recul 100 mètres de plus n’auraient pas été du luxe. Après j’ai vu avec les gentils plaquistes pour les faire sortir les gaines au bon endroit ! Du coup, si les sorties de Bus sont toutes derrière les interrupteurs : il y a juste à s’assurer que les gaines électriques et les RJ45 sortent avec et s’expliquer avec l’électricien !


En Bonus:

J’insiste encore : ne pas hésiter à ajouter des mètres de gaine et RJ45 ! Aussi le câble HP pour créer des zones sonores : c’est pas mal aussi !

Merci Vincent & à bientôt !

 
Un commentaire

Publié par le 12 mars 2014 dans Cables, Commentaires, Hardware

 

Pilotage en Bash du Cube Canalsat…

Entre nous, le décodeur "Cube" de Canalsat n’est pas terrible et surtout pas très fiable. Si vous voulez l’intégrer dans votre solution domotique, apprendre les codes de télécommande Infrarouge restait la meilleure solution mais ça c’était avant… Avant la version de SAGEM (SAG1) qui ne comprend pas tout, si vous avez un PACE : bichonnez-le ! Parce qu’il vous sera remplacé par un … SAGEM (Bruit du Tonnerre !) . Après il vous restera l’UPNP pour le commander et c’est le but de cet article.

1. On fixe l’adresse IP du Cube Canalsat : chez moi : 192.168.1.102

2. On télécharge le script de Markus qui va bien ici : https://gist.github.com/markusfisch/6130842

3. On note l’uuid qui est dans ce fichier xml : http://192.168.1.102:49152/stbdevice.xml (si 192.168.1.102 est l’adresse IP de votre Cube aussi !). Toutes les commandes ci-dessous en ont besoin. Chez moi : uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789

4. On "Pair" son Canalsat avec son PC/Server avec cette commande (en utilisant le script en 2):

./upnpscript.sh 192.168.1.102:49152/RegistrationService/control/ urn:schemas-nds-com:service:Registration:1#RequestPairing ‘<uuid>uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789</uuid>’

Le Cube doit afficher en face avant un code de 4 chiffres:

canal_cubeIci il affiche 2222, donc on doit écrire "vite vite vite" la commande suivante :

./upnpscript.sh 192.168.1.102:49152/RegistrationService/control/ urn:schemas-nds-com:service:Registration:1#RegisterSmartPhone ‘<uuid>uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789</uuid><pairingData>2222</pairingData>’

Notez le 2222 entre les balises "pairingData". Si pas assez rapide, il faudra refaire le "RequestPairing".

5. A partir de là, vous pouvez discuter avec le Cube, pour envoyer des codes de Télécommande:

./upnpscript.sh 192.168.1.102:49152/RemoteControlService/control/ urn:schemas-nds-com:service:Remote-Control:1#SendKey ‘<uuid>uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789</uuid><key>57350</key>’

Notez que je suis assez pauvre en code de télécommande et que je suis preneur si vous en trouvez d’autres :

57350 CH+
57350 CH-
57347 VOL+
57348 VOL-

C’est tout, à mettre entre les balises "key".

Pour le reste, il faut creuser encore. j’ai bien trouvé comment changer de chaîne avec :

./upnpscript.sh 192.168.1.102:49152/ChannelSelectionService/control/ urn:schemas-nds-com:service:Channel-Selection:1#SetSelectedChannel ‘<uuid>uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789</uuid><channelListId>3d0a2a1</channelListId><locator>dvb://1.438.2267</locator><channelNumber>21</channelNumber>’

Cette commande ci-dessus met la 21, mais le paramètre important est ce qui est entre les balises "locator" (le reste ne compte pas) que vous retrouvez avec la commande:

./upnpscript.sh 192.168.1.102:49152/ChannelSelectionService/control/ urn:schemas-nds-com:service:Channel-Selection:1#GetSelectedChannel ‘<uuid>uuid:DEADBEEF-31c8-1234-1234-1c23d45f6789</uuid>’

Bonne Chance !

 
Un commentaire

Publié par le 8 février 2014 dans Hardware, Software

 

Mise à Jour du script Bash pour Alarme Somfy Protexion

logoSomfyBlNouveau "Post" pour la publication de ma mise à jour du script Bash qui date d’un an déjà !

Téléchargement Ici

Cette nouvelle version qui permet (comme la précédente) la vérification de l’état des 3 zones (A,B & C), l’envoi d’un message Xpl (si l’option est activée dans le script : xplon=1) et aussi la modification de l’état des zones avec retour d’état Xpl en option.

Notez que vous devez toujours renseigner le Code Pin utilisateur 1, l’adresse IP de la Centrale Téléphonique et ré-écrire complètement la Carte d’authentification (la carte par défaut est dans ce script) et n’oubliez pas le "chmod +x SomfyProtexiom.sh" !

Un peu d’aide :

domophil@server:~$ ./SomfyProtexiom.sh –help
Somfy Protexion Bash Control Script
–help or -h            this menu
–view or -v            Check the status only
–AllON or -ABC         To secure all Zone A,B & C
–AllOFF or -off        To disable all Zone A,B & C
-A or -a                To secure Zone A
-B or -b                To secure Zone B
-C or -c                To secure Zone C

  • Note #1 :

Les messages XPL sont de type plcbus.basic pour que ce soit compatible avec mon ancienne version de Domogik (0.1) mais ils peuvent être facilement modifiés : xpl-stat plcbus.basic "device=B1,command=OFF"

plcbus.basic
{
device=B1
command=OFF
}

  • Note #2 :

Pour que le script puisse envoyer des messages XPL, j’utilise le script "send.py" de Domogik (0.1), et le login de l’utilisateur doit avoir des droits root (problème identique voir Update2 de cet article)
Par facilité, j’ai ajouté une ligne avec mon login (domophil) dans le fichier /etc/sudoers
domophil        ALL = NOPASSWD: /usr/bin/python

Pour la configuration de Domogik 0.1, il suffit de créer 3 devices plcbus (voir plus haut pourquoi !) une par zone :

DevicesAlarme

et j’ai choisi de les intégrer sur la vue Domogik :

DeviceZoneAlarme

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 novembre 2013 dans Software

 

Mise à Jour du Rack…

image

Ce qui a été fait sur le rack :

  • Ajout d’un Switch 8 Ports gigabit pour faciliter le brassage et la circulation de l’air.
  • Fabrication d’une "pieuvre" 5V car la multiplication des adaptateurs 5V commençait a être gênante: Un adaptateur 5 Volts alimente les 2 Switchs et une caméra IP.
  • Changement du boitier du disque dur externe Esata (l’alimentation du précédant boitier avait lâché)
  • Changement du hub USB Alimenté (4 à 7 ports)
  • Ajout d’un ventilateur frontal de 12cm (quand l’été arrivera)

Ce qui reste à faire:

  • fabriquer des câbles RJ45 de très courte taille
  • Réorganiser les câbles d’alimentation
  • Trouver un support pour le Wattmètre Belkin

Résumé de mon matériel: Dans About>Hardware

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2013 dans Cables, Hardware

 

Statistiques 2012…

2012 a été une année assez pauvre en articles mais pas en projets (J’ai beaucoup d’articles à écrire !). Aussi 2012 a été l’année du passage à la "Phase 2" de mon projet complet.

Je suis maintenant très satisfait de mon installation domotique (Réseaux IP/1-Wire, Serveur, Capteur, Carte Relais, PLCBUS…) : avec les quelques modifications récentes (injecteur 5V et GCE Relay Board Buffer) la fiabilité est au rendez-vous ! Mes 2 applications "Phares" : MonThermostat & MonChauffeEau tournent (en production) et les économies d’énergie sont déjà visibles ! J’espère pouvoir partager tout ça très bientôt.

Aussi, je ne voulais pas vous faire un article classique avec les statistiques de visites de ce blog : qui n’ont pas vraiment de sens ! Mais vous montrer, plutôt, les "stats" de notre maison avec cette infographie (dont Hervé est très friand) et merci "easel.ly" !

easelly_visual

Vivement l’année prochaine pour faire des comparaisons.

Encore quelques chiffres (des sous !)

  • 1132.12 Euros pour 9997958W (abonnement HP/HC inclus)
  • 251.81 Euros pour 78936.75 Litres pour l’eau (taxes diverses incluses)
 
2 Commentaires

Publié par le 26 mars 2013 dans Commentaires

 

MonThermostat : Work In Progress (Still !)

MTH-WIP

Juste un petit article pour indiquer mon avancement sur le projet "MonThermostat" (depuis le dernier)

Toujours beaucoup de travail en ce moment, de trajets (en Avion) donc du temps pour bosser sur MonThermostat en l’interface PHP !

  • Concept : 100%

L’idée est OK, je n’ai pas encore trouvé la meilleure solution pour gérer l’inertie des radiateurs en fonction de la température extérieur.

  • Programmation du Deamon (PHP & BASH) : 95%

Le Deamon est pratiquement terminé puisqu’il est déjà en mode production. Mon système fonctionne sur 4 zones (SDB, Bureau, Chambre Bébé & Salon) pas de problèmes techniques à signaler excepté des erreurs humaines. J’ai pu tester le comportement de ce dernier en cas de panne de sonde de température: conforme !

  • Interface Web PHP: 50%

L’interface global d’utilisation fonctionne (réglage des consignes de température). Je dois ajouter tout ce qui concerne les erreurs de saisie opérateur. Il ne me manque plus que la partie configuration du Thermostat en question : Ajout des actionneurs (Sonde de température / Radiateurs)

  •  Plugin Domogik pour Carte Relais USB (8 relais) de chez GCE-Electronics : 100%

Le plugin gceusbrb ainsi que le gcerbuffer est OK : les nombreuses commutations des relais électrique jours après jours et le "zéro panne" sont là pour prouver la bonne marche de cette carte USB.

 
2 Commentaires

Publié par le 22 février 2013 dans Hardware, MonThermostat, Software

 

GCE Relay Board Buffer

Je suis très content de ma carte 8 relais de chez GCE, hormis la réactivité qui n’est pas des plus rapides. Un autre problème se pose lorsque l’on souhaite créer un système automatique (et non manuel) avec cette carte. Si un script (type thermostat) souhaite changer l’état de plusieurs relais : il faudra observer un temps d’attente entre les différentes commandes. Mais si plusieurs scripts veulent changer l’état d’un ou plusieurs relais en même temps : là, nous allons avoir un problème puisque, seule, la première commande, sera exécutée et les suivantes seront oubliées.

Et c’est là qu’intervient le "GCERBUFFER" ou GCE Relay Board Buffer. C’est un script ou plutôt un service Linux qui va lire une pile (FIFO) qui va lancer les commandes d’ouverture ou fermeture de relais toutes les 60 secondes (cet intervalle entre les "switch" de relais est configurable) et si ces dernières sont présentes. Il suffira, aux scripts, voulant fermer un relai, de lancer la commande suivante "gcerbset led<numero_relai>_<etat>" pour charger la pile de commande. Aussi, par protection, toute commande en doublon ne sera pas chargée.

schemaFIFO

Pour le téléchargement, ça se passe ICI et pour l’installation lire la "note.txt".

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.