RSS

Archives de Catégorie: Commentaires

J’aime la virtualisation…

Petit hors-sujet (ou pas) de mon blog MaDomotique : Quand certains aiment leur banque : moi j’aime la virtualisation ! :-)

J’ai commencé à « jouer » avec des VMs, il y a maintenant 7 ans avec virtualbox & VMWare player. Toujours dans l’optique d’un serveur maison, je faisais tourner une Virtual machine « Windows Home Server » avec Virtual box sous Ubuntu : Les performances n’étaient pas au top mais cela fonctionnait. Je vous invite à découvrir les nombreux avantages Windows Home Server (WHS pour les intimes) à l’époque : « Stockage Unique » (ajout de disque physique, et l’ajout d’espace est direct, sécurisé et complètement transparent), le backup des PC sous windows était incrémentale et en cas de crash du PC : on boot sur un CD spécial restauration et le serveur renvoie toutes les données. Enfin, à l’époque c’était génial !

Après, il y a eu les VM du Boulot sur des gros serveurs sous Windows XP Pro ou 2003 avec VMWare Workstation. La VM Ubuntu de test était toujours dans un coin. Avec le recul, on faisait du « Docker » avant l’heure…

Puis, j’ai fait construire… d’autres préoccupations m’importait :

  • comme la conso d’un serveur H24 avec un gros CPU.
  • la domotique : périphérique réel (à l’opposé du virtuel)
RackOuvert

Rack Domotique Ouvert

Donc la virtualisation n’était pas sur ma « check list ». Mais ça c’était avant le Micro Serveur de chez HP : HP Proliant N54L ! gràce à lui j’ai découvert VMWare ESXi.

Et j’ai continué dans la famille VMWare, j’ai maintenant un « Home Lab » avec VCenter (merci les versions d’évaluations) j’ai VSAN opérationnel. Et moi, qui vient du monde des télécoms, j’espère pouvoir monter VMWare NSX prochainement. C’est passionnant, et je vous invite à découvrir ces produits.

En Haut, un serveur fait maison basé sur un Intel i5 et 16Go de RAM 2 HDD & 1 SSD sous ESXi 6. Au milieu mon rack domotique (HP N54L). En 8Go de RAM, un CPU Xeon x5355 et 3 HDD de 160Go en SAS

Tout le monde ne peut pas avoir des serveurs chez soi, c’est pourquoi je vous invite sur CloudCred c’est  un site créé par VMWare pour les produits VMWare et la culture IT en général : il y a des labos virtuels et vous gagnez des lots…

CCWidget

Pour en revenir à la domotique (ça reste et restera un site sur la domotique), un serveur de virtualisation (comme ESXi) est pour moi la meilleure façon d’avoir un système efficace tout en continuant à faire des tests.

JEEDOMvsDMG

Jeedom Vs Domogik

Pour exemple, je migre doucement de logiciel domotique, en passant de Domigik à Jeedom. Actuellement les 2 systèmes sont fonctionnels, et comme tous mes tests avec Jeedom étaient  très convaincants, j’ai basculé les services qui ne demandaient pas développement. Et je continue quand je trouve le temps ! J’essaierai de « pondre » un article quand le passage à Jeedom sera terminé. Pour le moment, les 2 systèmes cohabitent et Domogik parle en XPL à Jeedom: c’est beau !

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 12 octobre 2015 dans Commentaires, Hardware

 

Auto Backup sur Hubic d’OVH.

OVH-HteSavoie

Pour mes données perso, j’essaie d’être plutôt prudent, donc de sauvegarder en double (voir triple) surtout depuis ce jour de Mars 2011, où tu es parti « Samsung F1 Spinpoint » avec des 1To de données… Tristesse !

Mes données/Data, j’aime les garder « Local ». Je ne suis pas un consommateur de stockage en ligne type Cloud, je suis aussi un grand parano… mais j’ai bénéficié de 2 comptes Hubic (10To) avec mon inscription récente à OVH Télécom (J’ai changé d’opérateur ADSL: Orange vers OVH) : Pourquoi pas essayer en faisant un peu attention !

Je vais donc envoyer mes données perso en masse vers le Cloud… OK mais j’ai des contraintes
– OVH m’est très sympathique mais je ne leur donnerai aucune données non cryptées !
– La Haute-Savoie c’est bien pour le Ski et le Fromage mais pour l’internet hors agglo c’est dur dur -> mon Upload ne dépasse pas le Mega (Environ 800Kb/s) sachant que j’ai 157Go de données à transférer…

J’ai trouvé une solution et je la partage avec vous !

1er Étape: Le Cryptage

Mes données brutes (non cryptées) vont être cryptées localement avec « Duplicity« : pour se faire il suffit de l’installer et de le configurer ! Installation de duplicity sur Debian :

sudo apt-get install duplicity

Cryptage des Fichiers en Clair (dans /media/DATA) en crypté (dans /media/BackupDisk) avec la Phrase Secrète !

export PASSPHRASE=LaPassPhraseAGarderSecrete
duplicity /media/DATA file:///media/BackupDisk/DATACrypt

Tout dépend de la taille des fichiers à crypter vous avez le temps de faire autre chose ! Cryptage terminé libre à vous d’ajouter/modifier des fichiers dans vos fichiers en clair et relancer « la moulinette », Il ne cryptera que la modification et l’ajoutera dans le répertoire des fichiers cryptés sans en supprimer (une sorte de cryptage incrémental ?!?).

2eme Étape: Montage de hubic sous Debian.

Un tutoriel très bien fait fera l’affaire sur noobunbox.net

3eme Étape: Planification de l’Upload des fichiers cryptés

Comme je vous disais plus haut: ça fait mal à mon Upload donc je planifie l’envoi des fichiers Duplicity seulement entre Minuit et 6h du Matin grâce à la « Crontab » et mon petit script sur Mon Git

Il suffit juste d’éditer le script et de modifier les paramètres : Répertoire Local & Distant, la période de temps, le nombre de fichiers et le préfixe/suffixe du nom de fichier.

Attention: ne pas oublier d’envoyer aussi, les fichiers signature (sigtar.gpg) et manifest (manifest.gpg) par une copie classique.

Voici ma ligne Crontab:

5 0 * * * /home/domophil/RemoteNighlyCopy.sh > /home/domophil/RemoteNighlyCopy.log

 
2 Commentaires

Publié par le 18 avril 2015 dans Commentaires, Software

 

I’m on Github !

Bonjour à tous !

Juste un « ptit » message pour vous dire que je suis sur GitHub ou plutôt mes projets le sont seront tous.

Ca se passe ici : https://github.com/philmadomo

Je fais un peu de propre et je « Push » tout !

 

Cher Vincent !

Article en réponse d’un commentaire de lecteur sur l’article sur le Cablage-Ethernet-Et-Bus-Hybride :

Mon cher Vincent, tout d’abord merci et félicitations pour le choix de la construction Domotique. La construction, c’est beaucoup d’emmerdement d’embêtement / de réflexion / de bonheur / de déceptions. On le dit souvent mais pour faire « bien construire » il faut l’avoir déjà fait (pour éviter de faire des erreurs) !

Le but de la domotique doit être de te simplifier la vie et de te faire faire des économies. De plus, si l’écologie pointe le bout de son nez c’est mieux ! Mais je ne vois pas de réel objet/méthode Domotique qui soit aussi économique qu’écologique. Enfin je m’éloigne !

Question sur « Où placer les sorties du bus Hybride »:

Personnellement, j’ai placé toutes les sorties en hauteur ce qui, entre nous, est une véritable connerie (J’ai vu ça dans E=M6 apparemment la chaleur monte ce qui expliquerait pourquoi toutes mes températures sont fausses et doivent être compensées). Le plus simple et le plus discret reste juste derrière les interrupteurs. En bonus, vous pouvez vous servir d’un DS2401 voir DS2406 pour faire des interrupteurs « Virtuel ». Pour les autres endroits « stratégiques » je dirais: derrière d’éventuels HP et sur le dessus des meubles cuisine (ou tout autre futur meuble Haut).

Après, Câblage en Bus ou en Étoile ? :

Réponse : Les deux ! C’est un peu plus économique (moins de gaine et de RJ45) après je me suis limité à 2 capteurs (sorties Bus) par branche d’étoile ! Pour exemple, mon Rez de Chaussée :

RdzJardin_Capteurs-prises

Question sur une éventuelle commande de volet roulant :

J’utilise une autre technologie pour la commande de volet roulant du PLCBUS (les commandes passent par le réseau électrique) parce que « Le sans-fil c’est pas top » ©Domophil ! Mais si j’avais pu, j’aurais bien tiré du câble RJ45 dans le caisson du moteur du volet roulant.

Ce qui nous amène à la question sur l’installation physique :

100mRJ45J’ai eu la chance d’avoir accès au chantier en permanence et d’avoir une construction très longue grâce à une organisation « pas terrible » du constructeur de maison individuelle. Du coup j’ai tiré moi-même les 100 mètres de gaines (pré-filée par mes soins avec du RJ45 Cat6 classique) et avec le recul 100 mètres de plus n’auraient pas été du luxe. Après j’ai vu avec les gentils plaquistes pour les faire sortir les gaines au bon endroit ! Du coup, si les sorties de Bus sont toutes derrière les interrupteurs : il y a juste à s’assurer que les gaines électriques et les RJ45 sortent avec et s’expliquer avec l’électricien !


En Bonus:

J’insiste encore : ne pas hésiter à ajouter des mètres de gaine et RJ45 ! Aussi le câble HP pour créer des zones sonores : c’est pas mal aussi !

Merci Vincent & à bientôt !

 
5 Commentaires

Publié par le 12 mars 2014 dans Cables, Commentaires, Hardware

 

Statistiques 2012…

2012 a été une année assez pauvre en articles mais pas en projets (J’ai beaucoup d’articles à écrire !). Aussi 2012 a été l’année du passage à la « Phase 2 » de mon projet complet.

Je suis maintenant très satisfait de mon installation domotique (Réseaux IP/1-Wire, Serveur, Capteur, Carte Relais, PLCBUS…) : avec les quelques modifications récentes (injecteur 5V et GCE Relay Board Buffer) la fiabilité est au rendez-vous ! Mes 2 applications « Phares » : MonThermostat & MonChauffeEau tournent (en production) et les économies d’énergie sont déjà visibles ! J’espère pouvoir partager tout ça très bientôt.

Aussi, je ne voulais pas vous faire un article classique avec les statistiques de visites de ce blog : qui n’ont pas vraiment de sens ! Mais vous montrer, plutôt, les « stats » de notre maison avec cette infographie (dont Hervé est très friand) et merci « easel.ly » !

easelly_visual

Vivement l’année prochaine pour faire des comparaisons.

Encore quelques chiffres (des sous !)

  • 1132.12 Euros pour 9997958W (abonnement HP/HC inclus)
  • 251.81 Euros pour 78936.75 Litres pour l’eau (taxes diverses incluses)
 
2 Commentaires

Publié par le 26 mars 2013 dans Commentaires

 

GCE Relay Board Buffer

Je suis très content de ma carte 8 relais de chez GCE, hormis la réactivité qui n’est pas des plus rapides. Un autre problème se pose lorsque l’on souhaite créer un système automatique (et non manuel) avec cette carte. Si un script (type thermostat) souhaite changer l’état de plusieurs relais : il faudra observer un temps d’attente entre les différentes commandes. Mais si plusieurs scripts veulent changer l’état d’un ou plusieurs relais en même temps : là, nous allons avoir un problème puisque, seule, la première commande, sera exécutée et les suivantes seront oubliées.

Et c’est là qu’intervient le « GCERBUFFER » ou GCE Relay Board Buffer. C’est un script ou plutôt un service Linux qui va lire une pile (FIFO) qui va lancer les commandes d’ouverture ou fermeture de relais toutes les 60 secondes (cet intervalle entre les « switch » de relais est configurable) et si ces dernières sont présentes. Il suffira, aux scripts, voulant fermer un relai, de lancer la commande suivante « gcerbset led<numero_relai>_<etat> » pour charger la pile de commande. Aussi, par protection, toute commande en doublon ne sera pas chargée.

schemaFIFO

Pour le téléchargement, ça se passe ICI et pour l’installation lire la « note.txt ».

 

MonChauffeEau – Introduction

L’idée du contrôle de mon Chauffe-Eau (CE) m’est venue avec la consultation de mon graphique de consommation électrique depuis mon lieu de vacances cette été : forcé de constater que le chauffe-eau consomme lorsque que l’on est absent !

Alors, comme dirait Jamie, « Comment ça marche ? »

Bien entendu, il chauffe pendant les périodes d’Heures Creuses (HC) : ce qui est une bonne chose. Cette fonction est possible grâce au contacteur Jour/Nuit couplé :

Mais, je ne suis pas satisfait par les 2 solutions si dessus. Je veux contrôler le contacteur Jour/Nuit (donc le CE) avec un relais électrique (et mon serveur Domotique) et pouvoir ajouter différents modes :

  • Mode Disabled (Arrêt) : jusqu’à une date prédéfinie : comme la date retour d’un séjour d’absence prolongée.
  • Mode Forced (Forcé) : en cas d’arrêt prolongé du Chauffe Eau, ce mode forcera sa marche.
  • Mode Normal : c’est le mode dans lequel est toujours un chauffe-Eau classique. Pour ma part : mon CE chauffe de 40 minutes à 1 heure mais je « place » cette période de chauffe juste avant la fin des heures creuses (6h chez moi)
  • Mode ECO : le CE chauffe que lorsque que la consommation d’eau chaude atteint un seuil (une quantité d’eau utilisée) ou un nombre de jour sans chauffe.

C’est dans cette optique que je souhaite créer un programme domotique de gestion du Chauffe Eau : MonChauffeEau.

Note : Le projet MonThermostat est actuellement au pause : je dois repenser entièrement le fonctionnement du Deamon. Aussi, j’ai une bonne idée de ce que doit être l’interface web de contrôle mais c’est encore un peu compliqué pour moi à créer : mais je me fait la main sur l’interface web de contrôle de MonChauffeEau donc j’apprends…

Update : Suite au commentaire de RzBo et quelque recherche j’ai ajouter une fonction « veilleuse » au Mode ECO. Donc dans ce mode, il sera possible de chauffer un minimum (5, 10, 15, ou 20 minutes) tous les jours.

 
2 Commentaires

Publié par le 6 octobre 2012 dans Commentaires, MonChauffeEau